Qu'est-ce que le développement durable ?

{jcomments on}humain_DD

Un concept si bien connu ...

Ce mot, tout le monde en a entendu parler. Beaucoup sont persuadés d'en connaître le sens, mais peu au fond le connaissent vraiment.

La plupart, y compris dans des ouvrages universitaires, font référence au rapport Brundland - qu'on lit rarement au-delà d'une citation d'une ligne - sans savoir qu'en réalité le concept a été précisément mis en place dans un rapport de l'IUCN paru en 1980 [pdf], après une maturation d'une dizaine d'années. Certains font mine de le mépriser parce qu'il est à la mode. Pourtant ce concept est beaucoup plus riche qu'on pourrait le croire. Même s'il est mieux connu aujourd'hui, il peut encore faire l'objet d'incompréhensions et de contresens.

Il est issu d'une réflexion et d'une pratique qui a pris son essor dans divers pays du monde dans le sillage des réflexions qui ont marqué les années 70, au sujet des limites de la notion classique de développement. En effet celui-ci se réduit souvent à la seule croissance économique quantitative. Souvent les recherches se sont faites en langue anglaise - notamment pour sa dimension pratique - au sein de laquelle le mot "sustainable" signifie à la fois le durable et le souhaitable. "Soutenable" possède un sens positif en anglais, contrairement au français. Ce mot est souvent utilisé dans cette langue indépendemment de son association avec le mot développement. Si on oublie cela, on risque de mal saisir sa signification, d'autant que, comme on l'a vu, sa traduction correcte en français est impossible.

Lire la suite : Qu'est-ce que le développement durable ?

World Conservation Strategy, IUCN 1980 : Un texte fondateur pour le développement durable

Dans la World Conservation Strategy publié en 1980 on voit apparaître pour la première fois l’expression « développement durable ». L’essentiel des notions fondatrices du concept y est développé. Le texte d’introduction pose avec force un concept d'avenir : conjuguer protection de la nature et développement humain.

Conservation de la nature et développement humainworld-conservation-strategy-iucn

Ce rapport avait pour but d’élaborer une stratégie pour la protection de l’environnement. Loin de se contenter de promouvoir la protection de la nature, il contribue de manière décisive à un changement de paradigme : il n’est plus question de penser la sauvegarde de l’environnement en opposition avec les populations qui y vivent. Le texte insiste sur ce point : certes dans le passé certains  protecteurs de l’environnement ont pu faire croire le contraire. En réalité la protection de l’environnement ne peut qu’aller de pair avec le développement social et économique.

La nature ne doit pas être considérée comme un sanctuaire figé. Tout développement – y compris celui des hommes - est un processus naturel qui implique nécessairement des changements dans l’environnement. La nature n'est pas un musée immuable et elle peut évoluer avec le développement des sociétés. Elle ne doit pas, en particulier dans les pays en développement, être mise sous une cloche à l'écart des populations.

Cela signifie que l'évolution humaine fait partie de la nature, avec les changement dans l'environnement que cela implique. Mais ces changements ne doivent pas empêcher le développement futur des populations.

Lire la suite : World Conservation Strategy, IUCN 1980 : Un texte fondateur pour le développement durable